Visites guidées dans les alentours de Florence

Guides Toscane

Florence et ses alentours: Certaldo au temps de Dante Alighieri

, Florence et ses alentours: Certaldo au temps de Dante Alighieri

Cet itinéraire est dédié à ceux qui aiment les coins les moins connus de la Toscane: nous nous déplacerons entre les anciens et suggestifs châteaux de Certaldo, Lucardo, Santa Maria Novella et de la ville perdue de Semifonte, lieux qui gardent la mémoire de Giovanni Boccaccio, le premier biographe de Dante Alighieri, et de ce «gente nova» (gens nouveaux) immigré à Florence dont Dante parle dans sa Comédie.


La visite guidée est divisée en deux étapes: la première concerne le château de Certaldo; la deuxième touche le château médiéval de Lucardo, le château de Santa Maria Novella et la colline de Semifonte.


Certaldo au temps de Dante

La visite commence le matin par les lieux saillants du château de Certaldo liés à Giovanni Boccaccio et aux familles qui ont urbanisé Florence entre les XIIIe et XIVe siècles: la visite déboute par la Maison de Giovanni Boccaccio, en suite nous nous dirigerons vers l'entrée de l'église des Saints Michele et Iacopo où le poète a demandé et obtenu d'être enterré: on profitera de cette occasion pour parler de sa relation avec l'œuvre de Dante et du travail de recherche qui a mené Boccaccio à écrire la première biographie du Grande Poète. Certaldo, église de San Michele et Iacopo

Grâce aux œuvres conservées ici, la visite de l'église est aussi un voyage dans l'art italienne, celle exprimée par les artistes de l'époque de Dante et marqué (comme Alighieri lui-même l'a souligné) par le passage de la tradition byzantine au naturalisme révolutionnaire de Giotto.

Ce thème nous portera à traverser les salles de l'adjacent Musée d'Art Sacré, gardien de peintures et d'orfèvreries qui, entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle, ont décoré les autels des églises du château et du territoire environnant : ils sont le symbole du prestige et de la domination de ces familles qui détenaient leur patronage.Meliore di Iacopo, Vièrge à l'Enfant (détail), 1275. Certaldo, Musée d'Art Sacrée
À Certaldo la puissance des familles, à l’époque, s'exprimait avec la construction de tours, tout comme à Florence. La dernière partie de la visite sera consacrée aux tours de Certaldo et aux familles qui les possédaient.

La visite se poursuit dans l'après-midi à travers la belle campagne de Certaldo. A 10 km de distance, nous trouvons les châteaux de Lucardo et Santa Maria Novella, tous les deux occupants un emplacement stratégique et dominant sur le territoire.

1312: le siège d'Arrigo VII

La visite commence à Lucardo, un château documenté du VIIIe siècle et dont nous apprécions encore aujourd'hui les murs médiévaux. C'est depuis ce château que au XIII siècle une ancienne et riche famille dont les armoiries se distinguent encore sur la seule porte d'accès à la place forte, arriva à Florence; la visite du château nous donnera l'occasion de parler des destructions subies par Lucardo en novembre 1312 lorsque les troupes impériales d'Henri VII de Luxembourg, le «grand Arrigo» invoqué par Alighieri, l'assiégèrent.Emblème des Lucardesi


Destiné à plier la Guelfe Florence, le siège s'abattit et dévastait également le château voisin de Santa Maria Novella, la prochaine étape de notre voyage. Placé au sommet de la colline et entouré de chênes verts centenaires, le château était à cette époque le domaine de Currado Gianfigliazzi, descendant de la puissante lignée des Guelfes noirs dont l'avidité était bien connue même de Dante. La défense acharnée que Currado a pu opposer aux forces impériales est entrée dans l'histoire, transmise par les mémoriaux qui ont immédiatement raconté les exploits de l'entreprise.


“Firenze, fatti in là, ché Semifonte si fa città”
"Florence, bouge, car Semifonte devient une ville"

La visite se termine sur la colline où la ville de Semifonte a été fondée (à 13 km de Lucardo): ici, où l'on voit encore d'importants vestiges d'édifices du XIIIe siècle, nous retracerons les événements qui ont conduit Florence à vouloir sa destruction et la diaspora de ses familles qui, au XIIIe siècle, rejoignirent les rangs de «gente nova» (gens nouveaux) qui s'établit entre les murs de la ville florentine.
Parmi ceux-ci, comme nous le découvrirons, se trouvait la famille des Pitti.Semifonte


Pour compléter l'itinéraire dédié à Dante, nous vous recommandons une visite de Florence et de l'Oltrarno florentin (rive gauche), la zone de la ville liée à Giovanni Boccaccio, la famille Pitti et les familles originaires de Certaldo.


Conatctez-nous et réservez dès à present votre visite guidée privée: découvrez avec Guidestoscane les endroits les plus suggestifs de la Toscane de Dante!

Guides Toscane Blog

Nouvelles et événements

Blog

Michel-Ange et la 'Pietà' de Marcialla (Florence)

Ces jours-ci, une nouvelle a dominé les journaux locaux (et non): apparemment la main qui a dessiné le fresque de l'église de Marcialla...

Leonardo et la dérivation de l'Arno

  Cette belle carte est conservée à l'intérieur des collections royales de Windsor (RL 12279). L’auteur est Leonardo da Vinci et l’étude remonte à...

Florence et ses alentours: les origines de la famille Pitti à Certaldo

  Une raison de plus pour visiter Certaldo et, surtout, pour découvrir son territoire nous est confirmée par une récente étude qui nous révèle que Certa...

La meilleure Toscane: Certaldo et les origines de la famille Pitti

 Il était environ l'année 1420. Buonaccorso di Neri Pitti écrivit un livre qui s'appelait Mémoires (Ricordi), un texte qui, de la première page...