NOUVELLES ET ÉVÉNEMENTS

Certaldo et ses Quartiers – Fiano, le “Rione le Fonti” et son oratoire

Certaldo, le Quatrier 'Le Fonti' de Fiano, Certaldo et ses Quartiers – Fiano, le “Rione le Fonti” et son oratoireCertaldo, le Quatrier 'Le Fonti' de Fiano

Cet article est dédié au « Rione le Fonti » et son oratoire, niché entre les maisons les plus vieilles du bourg de Fiano, à 7 km de la ville de Certaldo.

Certaldo et ses Quartiers

Chaque quartier qui se respecte possède sa propre chapelle, un lieu de prière et de rassemblement de toute la communauté.
Surnommée « Chapelle de Santa Cristina » parmi la population locale, l’oratoire a été construit sus les ordres du très révérend M. Antonio fils de Francesco de Alfano Nocchi prêtre et citoyen Florentin et aussi recteur de la paroisse de l’église de San Giusto a Ema (Florence). C’était l’année 1703.

Dans son testament, le très révérend Antonio Nocchi disposait de la « dot » qui devait assurer le maintien de l’oratoire après sa mort: une ferme et une maison pour un ouvrier, les deux situés à San Lazzaro, dans un lieu nommée la Piaggia del Borro ai Corbi .
Les nobles messieurs Vecchietti, propriétaires du manoir à côté (aujourd’hui connu comme la Ferme de Fiano et appartenant à Ugo Bing), avaient été nommés comme patrons de l’oratoire: pour eux et pour les remercier des services effectués en tant que patrons, le révérend Antonio Nocchi demandait la célébration de 3 messes par semaine en plus de la messe des jours de fête. Elles devaient être célébrées par le l’aumônier de l’église de San Donato a Lucardo.

L’Oratoire à construire, précise le testateur, devait être nommé après « l’Ange Gardien ».
Il est en effet connu dans tous les documents que nous avons trouvés comme l’Oratoire de l’Ange Gardien, y compris dans un inventaire daté 1794 qui décrit en détail les décors – vases sacrés, chandeliers, vêtements liturgiques – présents à cette date dans la petite chapelle.
Parmi ces décors l’inventaire parle d’un tableau peint sur un mur, une fresque représentante l’ange gardien, et trois reliquaires carrées et dorés avec les saintes reliques à l’intérieur, placés dans la marche de l’autel.

Certaldo


En plus d’un petit morceau de bois de la Sainte Croix et des reliques de certains Saints Martyrs (Prudenziana, Apollonia, Massimo, Costanzo) l’inventaire parle de la relique de « Sainte CRISTINA Vierge et Martyre ».
La présence de cette relique expliquerait le nom que les habitants de Fiano utilisent pour appeler leur oratoire – même si nous ne savons pas depuis quand au nom le plus ancien – dédié à l’ange gardien –dans le temps s’est superposé une autre « dédicace », liée à la relique de Sainte Cristina ici préservée.

Une relique, celle de Sainte Cristina, capable de « détourner » la dévotion des fidèles d’un culte générique –pour l’ange gardien – vers une plus spécifique et plus importante encore, plus proche au sentiment populaire.

Aujourd’hui encore, parmi les habitants du village, le souvenir de la fête de Sainte Cristina, célébrée le 24 juillet, est très présent. Ce jour à Fiano on sonnait les cloches de la chapelle car leurs coups servaient à chasser les orages et garantir la protection des cultures.

 

Certaldo et ses environs : une région riche en histoire que tout le monde peut découvrir grâce à nos visités guidées!

Guides Toscane Blog

Nouvelles et événements

Blog

Michel-Ange et la 'Pietà' de Marcialla (Florence)

Ces jours-ci, une nouvelle a dominé les journaux locaux (et non): apparemment la main qui a dessiné le fresque de l'église de Marcialla...

Leonardo et la dérivation de l'Arno

  Cette belle carte est conservée à l'intérieur des collections royales de Windsor (RL 12279). L’auteur est Leonardo da Vinci et l’étude remonte à...

Florence et ses alentours: les origines de la famille Pitti à Certaldo

  Une raison de plus pour visiter Certaldo et, surtout, pour découvrir son territoire nous est confirmée par une récente étude qui nous révèle que Certa...

La meilleure Toscane: Certaldo et les origines de la famille Pitti

 Il était environ l'année 1420. Buonaccorso di Neri Pitti écrivit un livre qui s'appelait Mémoires (Ricordi), un texte qui, de la première page...